Guide Aave : comment générer un revenu passif en cryptomonnaie ?

La blockchain Ethereum, et plus particulièrement l’écosystème DeFi, offrent de nombreuses opportunités pour les investisseurs en quête de revenus passifs. Parmi les protocoles existants, Aave permet d’épargner ses cryptos en y déposant des fonds. Voyons ensemble à travers notre guide d’Aave comment cela fonctionne, et comment générer un revenu passif avec vos cryptos ! 

Présentation d’Aave

Avant d’entrer dans le vif du sujet, revenons ensemble sur ce qu’est Aave. Aave est un protocole qui entre dans la famille des protocoles de la finance décentralisée hébergés sur Ethereum.

Le protocole a dans un premier temps été lancé sous le nom d’ETHLend en 2017, puis renommé en Aave en septembre 2018. Celui-ci propose un service d’épargne et d’emprunt en cryptomonnaie entièrement décentralisé. Ainsi, n’importe qui peut emprunter ou épargner via le protocole.

De ce fait, deux types d’acteurs composent l’écosystème :

  • Les épargnants : ils déposent des cryptomonnaies sur le smart contract d’Aave, en échange d’intérêts.
  • Les emprunteurs : ils empruntent des cryptomonnaies depuis le smart contract d’Aave, en échange de la mise sous scellé d’un collatéral ainsi que le paiement de frais.

Vous l’aurez sans doute compris, ce sont les frais payés par les emprunteurs qui permettent de financer les intérêts perçus par les épargnants.

Comme nous l’avons vu, un collatéral est nécessaire pour emprunter des fonds. Ce mécanisme permet d’assurer un remboursement du prêt en cas de défaut de paiement. Ainsi, si la valeur du collatéral tombe sous un certain seuil, l’emprunteur est considéré comme en défaut et une partie de son collatéral est liquidée pour rembourser le prêt.

Depuis son lancement, Aave n’a cessé d’innover, notamment en créant le concept de flash loans, depuis repris par de nombreux autres protocoles.

Guide Aave : générer des revenus passifs

Maintenant que nous avons vu ce qu’est Aave, nous allons pouvoir nous intéresser à notre guide : générer des revenus passifs grâce à Aave.

Pour se faire, il faudra se munir du wallet de votre choix, ainsi que d’une des cryptomonnaies suivantes : DAI, USDC, TUSD, USDT, sUSD, BUSD, ETH, LEND, BAT, ENJ, REN, KNC, LINK, MANA, MKR, REP, SNX, WBTC ou ZRX.

Évidemment, comme sur l’ensemble des protocoles de la DeFi, les taux sont variables et certaines cryptos sont plus intéressantes que d’autres. Pour consulter les taux, rien de plus simple, il suffit de se rendre sur le site officiel d’Aave.

Aave taux d'intéret
Exemple de la variation du taux sur le DAI dans la seule journée du 29 juillet, passant de 6 à presque 60% – Source : Site officiel.

Se connecter à Aave

La première étape consiste à connecter notre wallet au protocole Aave. Pour ce faire, il faut se rendre sur l’Aave Market et choisir parmi le large choix de wallets celui que vous utilisez.

Aave wallets

Dans notre cas, nous allons utiliser Metamask. Libre à vous d’utiliser un autre wallet, les étapes seront sensiblement les mêmes. Une fois connecté, vous accéderez à l’interface de la marketplace d’Aave.

Exploration de l’interface

Le menu de gauche vous permet de naviguer entre les différentes fonctionnalités du protocole.

L’onglet “Accueil” vous permet de consulter les taux d’emprunt et d’épargne. L’onglet “Tableau de bord” sert à visualiser les fonds que vous aurez déposés sur la plateforme. Viennent ensuite “Déposer” et “Emprunter”, qui permettent respectivement de … déposer et emprunter des fonds, comme leur nom l’indique.

Déposer des fonds

Dans notre cas, nous allons nous diriger vers la petite tirelire, à savoir “Déposer”: l’interface de dépôts d’Aave.

Vous aurez alors sous les yeux la liste de l’ensemble des jetons acceptés par le protocole, ainsi que les taux d’intérêt proposés pour chacun.

Pour rappel, ces taux sont variables, les taux affichés sont uniquement indicatifs. Une moyenne du taux sur les 30 derniers jours est également proposée.

Énumération des jetons acceptés par Aave, avec leurs taux respectifs.

Dans notre cas, nous allons déposer de l’ETH. Pour se faire, il va falloir trouver l’ETH dans la liste et cliquer sur le bouton “Déposer” situé sur la droite.

Il vous faudra ensuite renseigner le montant que vous souhaitez déposer. Dans notre cas 1 ETH.

Aave déposer des cryptos

Il faudra ensuite valider le dépôt, confirmer la transaction et le tour sera joué ! Vous aurez déposé avec succès des fonds sur le protocole Aave et vous commencerez directement à générer des intérêts.

Attention tout de même aux frais de transactions ! Le réseau Ethereum est actuellement hautement congestionné et les frais de transactions peuvent rapidement atteindre des valeurs déraisonnables. Payer 10$ de frais, alors que le dépôt prendra plusieurs mois, voire années à générer cette somme en intérêts, ne semble pas pertinent.  

Argent wallet

Une autre manière d’interagir avec Aave réside dans l’utilisation du wallet mobile Argent Wallet. Celui-ci permet directement depuis l’interface de l’application d’épargner des fonds sur le protocole Aave.

Les risques d’Aave

Comme l’ensemble des protocoles de la DeFi, Aave comporte des risques. Évidemment, le protocole a été audité à deux reprises (en septembre 2019 puis en janvier 2020) cependant nous ne sommes jamais à l’abri d’une faille ou d’un hack.

Veillez à bien comprendre l’ampleur des risques avant d’investir dans le protocole.

Pour avoir un aperçu des risques de la plateforme, vous pouvez vous diriger vers l’outil DeFi Score développé par Consensys. Celui-ci vous donnera un aperçu des risques et un score total de confiance.

Vue d’ensemble des niveaux de risque du protocole Aave – Source : Defi Score.

Si vous avez bien suivi notre guide Aave, vous voilà prêts à générer des revenus passifs avec vos cryptomonnaies. N’hésitez pas à consulter fréquemment les taux pour avoir un aperçu du rendement qu’ont vos épargnes crypto.

L’article Guide Aave : comment générer un revenu passif en cryptomonnaie ? est apparu en premier sur Journal du Coin.

À consulter également